Contacter l’assistance NEOPOST

Vous trouverez sur cette page spécialisé sur la marque NEOPOST l’ensemble des informations de contact comme : téléphone, site internet, horaires, pages facebook @neopost etc…

Assistance NEOPOST

Assistance NEOPOST par téléphone

Appelez par téléphone le service ci-dessous pour obtenir une mise en relation avec l’assistance NEOPOST.

Disponibilité du service de mise en relation avec NEOPOST : 

Assistance DISPONIBLE



Exemples de services prises en charge pour l’assistance NEOPOST :

    • Obtenir de l’aide sur la marque NEOPOST
    • Problèmes technique avec le produit / service NEOPOST
    • Un service d’assistance NEOPOST est hors service pour vous (HS)
    • Vous avez besoin d’aide à propos de la marque NEOPOST

Informations NEOPOST sur leur page Facebook. Vous trouverez sur cette page Neopost Nhập Khẩu les informations de la marque NEOPOST qui propose des services dans des catégories ci-dessous :

Catégories

Produit/service

 

Électroménager

 

Organisation

 

 

L’adresse de la page Facebook est 

Dernière mise à jours des informations sur cette page : 

  • Pseudo : @neopost
  • Nombre de fans : 504

Site internet NEOPOST

Vous trouverez plus d’informations sur votre besoin d’assistance en vous connectant à l’adresse https://www.quadient.com/fr-FR

Ce que propose NEOPOST sur www.quadient.com

 

Parce que les liens sont essentiels | Quadient (anciennement Neopost)

 

Quadient (anciennement Neopost) est le moteur des expériences client les plus significatives au monde. Nous aidons les entreprises de toute taille à tisser des liens solides avec leurs clients. Parce que les liens sont essentiels.

Questions le plus souvent demandé à l’assistance NEOPOST

Retrouvez les questions posées à @neopost :

Description des services et produits NEOPOST

Qui est la société NEOPOST ? Quel service propose t’elle ? Historique Neopost Nhập Khẩu

Alors que le mois de septembre touche à sa fin, Neopost, l’une des marques les plus historiques de l’industrie des solutions postales et documentaires, a annoncé son intention de réaligner son identité visuelle vieille de 90 ans sous le nom de Quadient, en se concentrant sur quatre grandes lignes d’activité. Ces efforts de restructuration s’inscrivent dans la foulée de la stratégie de  » retour à la croissance  » récemment dévoilée par l’entreprise française en janvier 2019.

Fondée en 1924 dans la banlieue de Paris, Neopost a longtemps occupé une position de force sur le marché très consolidé des solutions de publipostage, un segment qui lui rapporte la majeure partie de son activité à ce jour (70 % de son chiffre d’affaires de 2018 était attribué à ce secteur). En 2012, Neopost a pris des mesures pour diversifier ses portefeuilles de produits face à la baisse continue des volumes de courrier. Cette stratégie a conduit la holding mondiale à exploiter plus de 80 produits dans 29 pays, allant des solutions numériques d’entreprise à l’expédition en passant par les solutions pour les petites et moyennes entreprises. Même si la visibilité du portefeuille de courrier a diminué dans cet environnement hautement fragmenté, elle a tout de même largement dépassé le rendement produit par les deux autres unités commerciales indépendantes au sein de Neopost.

La stratégie de croissance remaniée de Neopost cherche à rééquilibrer cette répartition du chiffre d’affaires d’ici 2022, en ciblant une référence de 50 % pour les solutions de courrier par rapport à son marqueur actuel de 70 %, soutenu par un mélange de portefeuille plus ciblé le long de quatre principaux secteurs d’activité, y compris les solutions liées au courrier, l’automatisation des processus d’affaires, la gestion de l’expérience client et les solutions de casier à colis.

De plus, Neopost va consolider son empreinte mondiale pour concentrer la plupart de ses efforts à faire progresser sa part de marché en Amérique du Nord et dans les grands pays européens (notamment l’Autriche, le Benelux, l’Allemagne, la France, l’Irlande, l’Italie, la Suisse et le Royaume-Uni), territoire qui représente actuellement plus de 85% de ses ventes totales.

Une grande partie de cette transformation semble viser à former une stratégie cohésive autour de la nouvelle marque qui articule mieux leur futur rôle dans le monde numérique et la dynamique changeante des besoins des clients. Il n’est pas nécessaire de chercher beaucoup plus loin que la vision et l’énoncé de mission prescrits de l’entreprise pour voir la preuve de cette évolution du domaine d’intérêt de l’entreprise nouvellement réalignée, qui déclare :  » Quadient est la force motrice derrière les expériences client les plus significatives du monde. Nous nous concentrons sur la fourniture de solutions qui créent des interactions pertinentes et personnalisées. »

Depuis plusieurs années, Neopost poursuit sa propre stratégie de transformation numérique, comme en témoigne l’acquisition de GMC Software en 2012, un fournisseur de premier plan de gestion des communications clients (CCM) connu pour ses capacités d’épreuvage et de coordination omni-canal. Cette acquisition reste leur plus importante à ce jour, entraînant des ventes à deux chiffres depuis cette époque. En 2017, ils ont intégré trois groupes distincts, dont GMC Software, Satori Software (qui a ensuite été cédé en 2019 à Thompson Street Capital Partners, le propriétaire de BCC Software), et Human Inference, sous le nom de Quadient. L’entreprise nouvellement formée visait tout particulièrement à coordonner les expériences omnicanales tout au long du parcours client. Depuis lors, Quadient a continué à développer son arsenal numérique en investissant dans des architectures de développement low-code pour les applications mobiles et web.

Début 2018, Geoffrey Godet a pris la tête de Neopost, la société mère de Quadient à l’époque. M. Godet est issu de Flatirons Solution, dont il était le PDG depuis 2004, une entreprise spécialisée dans les solutions numériques pour les environnements complexes et axés sur le contenu dans les industries fortement réglementées. Sous sa direction, Quadient aura certainement le potentiel de saisir des opportunités de plus en plus grandes dans le domaine des expériences numériques tout en s’enfonçant davantage dans le paysage de la gestion de l’expérience client.

Toutefois, le directeur du marketing de Quadient, Tamir Sigal, a souligné à DOCUMENT Strategy qu’ils n’ont pas l’intention d’abandonner leur activité de courrier postal. Au contraire, ils ont l’intention de réinjecter de l’argent dans cette ligne de produits, avec deux versions majeures attendues plus tard cette année et l’annonce d’un nouveau produit en 2020. Les acquisitions joueront également un rôle majeur dans la stratégie de croissance proposée par Quadient dans ses quatre segments de produits. L’entreprise a déjà ajouté le fournisseur de casiers à colis Parcel Pending, basé à Irvine, dans une transaction d’une valeur de 100 millions de dollars au début de l’année. Bien que Quadient n’ait pas révélé de plans pour de futures acquisitions en 2020, nous nous attendons à voir certains investissements de leur part pour cimenter davantage leur position sur le marché de l’expérience client.

Le portefeuille de solutions CCM de Quadient reste un groupe de produits phare de l’entreprise, qui enregistre des ventes impressionnantes et obtient des récompenses constantes dans le secteur. Il s’agit également de l’activité la mieux positionnée au sein de la société nouvellement réorganisée pour atteindre ses objectifs de transformation numérique. Depuis 2013, l’entreprise a régulièrement dépassé le domaine traditionnel de l’impression pour CCM, ajoutant le responsive design, l’épreuvage omnicanal, la cartographie du parcours client, la coordination omnicanale et, plus récemment, le développement low-code pour les expériences numériques.

Toutefois, Quadient a adopté une approche légèrement différente de celle de certains de ses concurrents en ce qui concerne la migration des processus CCM de base vers le cloud. Au lieu de procéder à une migration complète de la plate-forme, Quadient a introduit des composants spécifiques, tels que les modules Customer Journey Mapping, Inspire Customer Preference Management, Digital Advantage Suite Digital Services, Inspire Insights, Inspire Messenger et Inspire Omnichannel Coordination, dans le cadre de l’offre Quadient Cloud. Ces modules sont compatibles avec le logiciel en tant que service (SaaS), ce qui permet aux utilisateurs d’accéder à ces services individuels via le Web ou un navigateur. Dans le cadre de sa stratégie de croissance, Quadient prévoit d’étendre ses services basés sur le cloud (tels qu’un concepteur en ligne robuste pour la production à haut volume par lots ou à la demande) et d’évoluer vers un modèle SaaS complet, ne nécessitant aucune technologie ou logiciel installé sur site.

Depuis son acquisition de GMC Software, Quadient a de plus en plus jeté les bases de la connexion des processus CCM hautement complexes et soumis à des contraintes de conformité aux activités du parcours client. L’espace de gestion de l’expérience client est un marché très fragmenté et alambiqué, selon l’interaction que vous avez avec un client. L’opportunité pour Quadient est maintenant de  » formuler une stratégie prospective convaincante qui clarifie sur le marché la direction que l’entreprise souhaite prendre en tant qu’entreprise CXM « , déclare Kaspar Roos, PDG et fondateur d’Aspire, une société de conseil de premier plan spécialisée dans les secteurs de la GCC et de l’expérience client numérique (DCX).

Le portefeuille de solutions CCM de Quadient reste un groupe de produits phare de l’entreprise, qui enregistre des ventes impressionnantes et obtient des récompenses constantes dans le secteur. Il s’agit également de l’activité la mieux positionnée au sein de la société nouvellement réorganisée pour atteindre ses objectifs de transformation numérique. Depuis 2013, l’entreprise a régulièrement dépassé le domaine traditionnel de l’impression pour CCM, ajoutant le responsive design, l’épreuvage omnicanal, la cartographie du parcours client, la coordination omnicanale et, plus récemment, le développement low-code pour les expériences numériques.

Toutefois, Quadient a adopté une approche légèrement différente de celle de certains de ses concurrents en ce qui concerne la migration des processus CCM de base vers le cloud. Au lieu de procéder à une migration complète de la plate-forme, Quadient a introduit des composants spécifiques, tels que les modules Customer Journey Mapping, Inspire Customer Preference Management, Digital Advantage Suite Digital Services, Inspire Insights, Inspire Messenger et Inspire Omnichannel Coordination, dans le cadre de l’offre Quadient Cloud. Ces modules sont compatibles avec le logiciel en tant que service (SaaS), ce qui permet aux utilisateurs d’accéder à ces services individuels via le Web ou un navigateur. Dans le cadre de sa stratégie de croissance, Quadient prévoit d’étendre ses services basés sur le cloud (tels qu’un concepteur en ligne robuste pour la production à haut volume par lots ou à la demande) et d’évoluer vers un modèle SaaS complet, ne nécessitant aucune technologie ou logiciel installé sur site.

Depuis son acquisition de GMC Software, Quadient a de plus en plus jeté les bases de la connexion des processus CCM hautement complexes et soumis à des contraintes de conformité aux activités du parcours client. L’espace de gestion de l’expérience client est un marché très fragmenté et alambiqué, selon l’interaction que vous avez avec un client. L’opportunité pour Quadient est maintenant de  » formuler une stratégie prospective convaincante qui clarifie sur le marché la direction que l’entreprise souhaite prendre en tant qu’entreprise CXM « , déclare Kaspar Roos, PDG et fondateur d’Aspire, une société de conseil de premier plan spécialisée dans les secteurs de la GCC et de l’expérience client numérique (DCX).

Le 25 septembre, Quadient a officiellement changé son ticker sur l’indice boursier français SBF 120 et est désormais cotée sous QDT à la place de NEO.

  • NEOPOST fait partie de l’index : N
  • NEOPOST fait partie de la catégorie : Produit/service

KD :

 24h/24, 7j/7