Contacter l’assistance GARMIN GPS

Vous trouverez sur cette page spécialisé sur la marque GARMIN GPS l’ensemble des informations de contact comme : téléphone, site internet, horaires, pages facebook @GarminFrance etc…

Assistance GARMIN GPS

Assistance GARMIN GPS par téléphone

Appelez par téléphone le service ci-dessous pour obtenir une mise en relation avec l’assistance GARMIN GPS.

Disponibilité du service de mise en relation avec GARMIN GPS : 

Assistance DISPONIBLE



Exemples de services prises en charge pour l’assistance GARMIN GPS :

    • Obtenir de l’aide sur la marque GARMIN GPS
    • Problèmes technique avec le produit / service GARMIN GPS
    • Un service d’assistance GARMIN GPS est hors service pour vous (HS)
    • Vous avez besoin d’aide à propos de la marque GARMIN GPS

Informations GARMIN GPS sur leur page Facebook. Vous trouverez sur cette page Garmin les informations de la marque GARMIN GPS qui propose des services dans des catégories ci-dessous :

Catégories

Produit/service

 

Siège social

 

Société d’investissement immobilier

 

 

L’adresse de la page Facebook est http://www.garmin.com/fr

Dernière mise à jours des informations sur cette page : 

  • Pseudo : @GarminFrance
  • Nombre de fans : 2431505

Site internet GARMIN GPS

Vous trouverez plus d’informations sur votre besoin d’assistance en vous connectant à l’adresse https://www.garmin.com/fr-FR/

Ce que propose GARMIN GPS sur www.garmin.com

 

Garmin | France | Accueil

 

Garmin fourni une technologie GPS innovante dans divers marchés comme l'aviation, la marine, le sport, les loisirs de plein air, le suivi et les applications mobiles.

Questions le plus souvent demandé à l’assistance GARMIN GPS

Retrouvez les questions posées à @GarminFrance :

Description des services et produits GARMIN GPS

Qui est la société GARMIN GPS ? Quel service propose t’elle ? Historique Garmin

Les récepteurs Garmin Global Positioning System fonctionnent grâce aux satellites GPS en orbite autour de la Terre. Ces satellites font le tour de la Terre deux fois par jour et renvoient des signaux. En 2008, 24 satellites GPS étaient en orbite. Les orbites ont été disposées de manière à ce qu’au moins quatre satellites soient visibles à tout moment pour les récepteurs GPS. Le récepteur GPS Garmin capte les signaux des satellites et les utilise pour trianguler l’emplacement de l’utilisateur grâce à un processus appelé trilatération. Si vous savez que vous êtes à 15 miles du satellite A, vous pouvez vous trouver n’importe où dans une sphère d’un rayon de 15 miles. Mais si vous savez que vous vous trouvez à 16 km du satellite B, vous avez maintenant une deuxième sphère qui doit converger avec celle du satellite A. Pour poursuivre la triangulation, vous ajoutez une troisième sphère qui indique que vous êtes à 16 km du satellite C. Vous savez maintenant que vous vous trouvez n’importe où dans cette petite zone où ces trois sphères convergent.

Récepteur GPS

Lorsque le GPS de Garmin reçoit les informations des satellites, il compare l’heure d’émission du signal (chaque satellite est doté d’une horloge atomique) avec l’heure de réception du signal par le GPS pour calculer la distance actuelle du satellite. Le GPS doit capter le signal d’au moins trois satellites pour pouvoir calculer sa longitude et sa latitude. Pour calculer une position 3D (altitude), le GPS doit se verrouiller sur le signal d’un quatrième satellite. Une fois que le récepteur est capable de déterminer la position de l’utilisateur, il peut calculer la vitesse à laquelle l’utilisateur se déplace en actualisant constamment sa position avec les satellites et en calculant la distance parcourue par l’utilisateur en combien de temps. Si l’utilisateur saisit un lieu de destination, le récepteur peut calculer la distance et la durée du trajet en fonction de la vitesse actuelle de l’utilisateur. Un récepteur peut même indiquer à l’utilisateur l’heure du lever et du coucher du soleil à l’endroit où il se trouve, car les récepteurs tels que le Garmin Nuvi sont programmés avec une base de données des heures de lever et de coucher du soleil.

Quelle est la précision d’un GPS Garmin ?

La plupart des systèmes GPS Garmin sont très précis en raison du fait qu’ils présentent une conception multicanaux parallèle, ce qui leur permet de se verrouiller sur un signal satellite dès la première mise en marche et de maintenir ce verrouillage même lorsqu’ils sont entourés de grands bâtiments ou d’arbres. Les systèmes GPS Garmin sont généralement précis dans une zone de 15 mètres. Les systèmes GPS Garmin dotés d’un système de renforcement à large zone peuvent être précis à moins de trois mètres. De même, le GPS différentiel, qui corrige les signaux GPS, peut être précis à trois ou cinq mètres près. Certaines conditions atmosphériques peuvent entraîner des imprécisions avec un récepteur GPS. Il s’agit notamment des retards dus à l’ionosphère et à la troposphère, causés par un ralentissement du signal lorsque le satellite traverse l’atmosphère. Le système GPS dispose d’une mesure intégrée pour corriger cette erreur de retard. Le nombre de satellites visibles peut également affecter la précision : un feuillage dense et des interférences électroniques peuvent faire que le GPS voit moins de satellites.

 

Comment fonctionne le trafic en direct sur le GPS ?

Alors que les appareils GPS traditionnels sélectionnent l’itinéraire généralement le plus rapide entre l’emplacement actuel d’un utilisateur et sa destination, leurs algorithmes de routage ne peuvent pas prendre en compte les conditions inattendues. Les indications générées par le GPS peuvent devenir non pertinentes, voire contre-productives, en cas d’accidents de la route, de fermetures de voies ou de conditions météorologiques difficiles. Pour augmenter le nombre de variables que l’ordinateur GPS peut prendre en compte lorsqu’il propose un itinéraire, certains modèles sont dotés de la capacité de recevoir des données sans fil sur le trafic en direct.

Comment fonctionne le GPS

Le système de positionnement global, ou GPS, est une « constellation » de plus de 24 satellites, connus sous le nom de Navstar, exploités par le ministère américain de la défense. Ces satellites se trouvent à environ 11 500 au-dessus de la terre, se déplacent à 9 000 mph et possèdent chacun une horloge atomique indiquant l’heure exacte. Ces satellites sont synchronisés pour diffuser un signal simultanément. Les récepteurs GPS, comme ceux d’une voiture, surveillent passivement ces diffusions. Bien que les signaux voyagent à la vitesse de la lumière, les grandes distances impliquées font que chaque signal arrive à une heure légèrement différente. En calculant les différences de temps entre chaque satellite, un récepteur GPS peut déterminer sa propre position.

De la localisation à l’adresse

Après avoir reçu les signaux de diffusion des satellites, un récepteur GPS peut calculer sa propre longitude et sa propre latitude. Avec au moins quatre signaux satellites, il peut également déterminer sa hauteur au-dessus de la terre, ce qui est utile pour les récepteurs GPS dans les airs, sur la mer ou dans les régions montagneuses. Sur la base de sa longitude et de sa latitude exactes, le GPS peut traduire son emplacement en une rue ou une intersection spécifique.

Calcul de l’itinéraire

Pour calculer un itinéraire à partir de ces informations, la base de données du GPS doit également inclure des données telles que la longueur des différentes routes, les règles de circulation et l’emplacement des intersections. La base de données embarquée peut également inclure des informations plus détaillées, comme le fait de savoir si certaines routes sont des autoroutes ou des rues locales, si elles sont bien pavées ou si elles sont en gravier à une voie. La base de données peut également inclure des facteurs tels que la vitesse moyenne sur une route donnée à différents moments de la journée, et tout autre nombre de variables pertinentes pour la planification de l’itinéraire. Ces variables seront celles qui ont tendance à ne pas changer fréquemment, voire jamais. Avec une bonne programmation, ces données augmentent la probabilité que l’appareil GPS choisisse un bon itinéraire.

Trafic en direct

Pour intégrer des données sur l’évolution constante du trafic et de l’état des routes, les appareils GPS doivent toutefois être en mesure de recevoir des informations en direct par voie hertzienne. L’une des façons d’y parvenir est d’utiliser des transmissions radio sur des fréquences proches de celles utilisées par votre autoradio. En utilisant des « bandes latérales » ou le service de données radio (RDS), des fournisseurs tels que MSN Direct et Navteq envoient des informations numérisées sur le trafic (et souvent la météo et les informations) aux appareils GPS équipés à partir d’émetteurs radio locaux. Les voitures équipées de systèmes GPS et de radio satellite Sirius/XM intégrés peuvent également recevoir des informations routières en direct en arrière-plan par le biais du signal radio satellite. Ces informations seront automatiquement incorporées dans l’itinéraire du système GPS. Ces services nécessitent généralement un abonnement. Les systèmes ci-dessus sont également « unidirectionnels » : si l’unité GPS mobile reçoit des données de la source d’informations routières, elle ne renvoie aucune information.

Données bidirectionnelles

Les téléphones cellulaires équipés d’un processeur GPS peuvent souvent recevoir non seulement leur position, mais aussi des informations routières en direct sur le réseau cellulaire. Certains récepteurs GPS commerciaux sont également dotés de capacités de communication cellulaire ou radio. Comme ces systèmes sont « bidirectionnels », un utilisateur peut recevoir rapidement des informations routières actualisées pour une zone donnée. Certains systèmes peuvent également renvoyer des informations anonymes sur la position et la vitesse actuelles de l’appareil GPS, afin d’aider le fournisseur de données à dresser un tableau du trafic sur une route donnée, qui pourra ensuite aider d’autres utilisateurs.

 

  • GARMIN GPS fait partie de l’index : G
  • GARMIN GPS fait partie de la catégorie : Produit/service

KD :

 24h/24, 7j/7